L’esprit Arnaud-Bernard
Avec ses repas de quartier et ses nombreuses animations culturelles, le quartier Arnaud-Bernard cultive une ambiance chère à ses habitants. Balade.

Photo : Labouche frères – Mairie de Toulouse, Archives municipales, 9Fi5462

Tel un ruban, les boulevards Lascrosse et d’Arcole ainsi que les rues Lascrosses, des Salenques, et Merly entourent le quartier Arnaud-Bernard, situé à l’ombre de la basilique Saint-Sernin.

« Ce quartier a une âme et un esprit convivial. Nous nous connaissons tous », racontent unanimement ces habitants particulièrement impliqués dans la vie associative, rencontrés au Point info Arnaud-Bernard. C’est dans les années 70 qu’ils ont posé leurs valises à Arnaud-Bernard et tout naturellement se sont investis dans la vie du quartier. « A l’époque,  beaucoup de jeunes, porteurs d’une nouvelle façon de vivre s’y sont installés ; nous en faisions partie et notre esprit fourmillait d’idées ». « C’était un  quartier à l’avant- garde », précise l’un d'eux. Une vague créatrice s’est emparée du quartier ; c’était le règne de l’ inventivité, de la joie de vivre, et des grands délires ! La place vibrait au rythme des peintres, acteurs, sculpteurs, poètes...» Émue, cette habitante se rappelle notamment de la déclamation de L'Iliade et l’Odyssée sur la place des Tiercerettes. 

Un foisonnement de rendez-vous culturels

Cet esprit est toujours très présent dans le quartier ; les nombreuses associations tel que le Carrefour culturel créé en 1990 en sont la meilleure illustration. « Il y a un esprit Arnaud Bernard ! » répète ce groupe d’ habitants. Un esprit qui se retrouve dans les repas de quartier. Le premier est né en 1991, sous l’impulsion du chanteur, Claude Sicre dans le quartier. À partir de ce premier événement, les repas de quartier se développent dans la France entière.

Arnaud Bernard, c’est aussi le jardin partagé d’Embarthe, le carnaval, de nombreux événements et une solidarité entre habitants. 
« Si le quartier a bien-sûr changé dans son urbanisation et sa structuration, il est resté ouvert et très convivial », explique René, arrivé à Arnaud Bernard en 1971 alors qu'il était étudiant. Et René de raconter l’histoire. « Au moyen âge, la porte d’accès à la ville était située à Arnaud Bernard. Les rois, lors de leur visite, l’empruntaient ! Ils remontaient ensuite la rue des trois piliers  et la rue Gatien Arnoult  pour rejoindre le Capitole. La place Arnaud-Bernard que nous connaissons a toujours été le centre du quartier, tout converge vers elle », conclut-il.

Mairie de Toulouse - Archives Municipales - cote 15FI5184

Vous pouvez télécharger la lettre municipale du quartier Arnaud Bernard, format.pdf 

Découvrez les manifestations du Carrefour Culturel en cliquant ici


Le savez-vous ? 

Jusque dans les années 1960, la place Arnaud Bernard accueillait un grand marché. Celui-ci est dorénavant installé au marché d’intérêt national de Lalande. (MIN)

Aujourd’hui, la place accueille : 

  • chaque jeudi, toute la journée : marché des bouquinistes
  • chaque samedi matin : marché des petits producteurs, productions fermières en vente directe : fruits et légumes, fromages, pains, volailles, charcuteries et poissons
  • le dimanche matin, un marché aux herbes aromatiques et médicinales est installé rue Gatien-Arnoult.

Plus d'infos

Point Info Arnaud Bernard
14 rue Arnaud Bernard
05 61 23 67 20