L'homme à la tête de pomme sur les ramblas-jardin

Après la place Jeanne-d’Arc et le Pont Neuf, les ramblas-jardin accueilleront d’ici quelques jours une nouvelle œuvre de James Colomina. Une double première pour l’artiste : il s’agit de sa première commande publique et de sa première sculpture en aluminium. Rencontre.

« Faire vivre mes œuvres en les mettant en scène, c’est mon souhait » raconte, avec un sourire malicieux, James Colomina, artiste de street art, qui souhaite inscrire ses sculptures dans la ville en y ajoutant une touche emprunté au théâtre ! 
Un dimanche, il y a quelques années, l'artiste a installé une œuvre - un enfant qui regarde la rue - sur le toit de son atelier de prothésiste-dentaire au cœur du quartier Saint-Aubin où il réside. « En mon fort intérieur, je me suis dit qu’il n’allait pas tenir une journée et que les autorités allaient me demander de l’enlever rapidement »... Il n’en fût rien et le lendemain, la presse, intriguée, l’appelle. L’artiste est né.

En rouge

Ses installations impromptues dans les lieux publics - Pont-Neuf, place Jeanne d’Arc, jardin du Grand Rond - lui donnent un petit air rebelle sous lequel nous rencontrons un homme au grand coeur. La tendresse patine ses œuvres. 

l'artiste en train d'installer l'enfant au bonnet d'âne sous le Pont Neuf.

James Colomina se nourrit de la vie quotidienne et de son cortège de rencontres pour créer ses sculptures qui arborent toutes la couleur rouge ! Pourquoi le rouge ? « Mais pour attirer l’oeil ! »  Effectivement, c’est tout simple comme pourrait l’être cet enfant au bonnet d’âne... Mais derrière cette simplicité, se cache une symbolique et des valeurs que James Colomina nous explique. « La pomme, c’est Adam et Eve et la tentation bien sûr mais c’est aussi le géant de l’informatique. C’est notre société de consommation et ses travers que je montre avec ces œuvres. »

Photo (Crédit photos : Breakpicture ): James Colomina installe l'enfant au bonnet d'âne sous le Pont Neuf. Parfois, comme ce fut le cas au Pont Mirabeau à Paris, l'artiste a dû descendre en rappel 

 

Première commande publique

La première semaine de décembre, l'homme à la tête de pomme va fleurir sur les ramblas-jardin, côté pair, proche du nouvel accès au métro Jean-Jaurès. L’œuvre pèse 100 kg, mesure 2 m 30 de haut et 55 cm de large. Ce sera sa première sculpture réalisée en aluminium et sa première commande publique. « Je suis heureux qu’elle soit installée dans ma ville »  et d'autres devraient suivre !


Pour retrouver James Colomina 

Visitez son site web  

Suivez-le sur son compte Instagram
compte Instagram James Colomina