Habitat participatif Concevoir son habitat avec ses voisins

La coopérative Faire-Ville accompagne les futurs habitants dans la conception de leur logement. Rencontre avec Pierre-Etienne Faure, responsable des programmes .

Développer l'habitat participatif : telle est l’une des missions de Faire Ville, coopérative installée dans le centre ville de Toulouse au  5 rue Saint-Pantaléon.

Toulouse.fr. Qu’est-ce que ce concept original, l’habitat participatif ?

Pierre-Etienne Faure : Il s’agit de permettre aux futurs propriétaires de concevoir leur habitat, en collaboration avec leurs futurs voisins, dans la perspective de tirer parti de sa dimension collective, pour mieux habiter. La démarche permet de faire avec ses voisins des choix concernant la conception de l’immeuble : mutualisation d’espaces et des services communs. Elle permet aussi de créer les conditions de bonnes relations de voisinage et d’une bonne gestion. Ces projets rassemblent des personnes très différentes les unes des autres, de toutes les générations… Il s‘agit aussi de créer les conditions de relations durables entre habitants, pour le bien être de chacun et de tous !
 

Toulouse.fr. Quels quartiers toulousains sont concernés ?

Pierre-Etienne Faure : A l’heure actuelle, deux projets sont en cours : dans les quartiers Lapujade et Empalot. À Lapujade, 42 logements en accession progressive sociale participative et en locatif font l’objet d’une réflexion. Le projet,porté par le Comité Ouvrier du Logement (COL), a démarré il y a un an et devrait voir le jour en 2024. Nous avons lancé en octobre une nouvelle démarche sur le quartier Empalot, en collaboration avec Oppidea et Toulouse Métropole. Situés à proximité de l’équipement culturel La Brique Rouge, 52 logements en accession sociale à la propriété sont concernés. Les futurs propriétaires réfléchissent ensemble à la conception de leur futur logement et définissent les équipements et les espaces communs du lieu de vie, aidés et guidés par les techniciens de notre structure et du groupe des Chalets. La réalisation est prévue d’ici 2024 et s’inscrit dans  le cadre du Projet de Renouvellement Urbain du quartier .

Toulouse.fr. Comment participer à cette démarche ?

Pierre-Etienne Faure : Les futurs habitants peuvent s’informer et nous faire part de leurs souhaits lors de réunions en visio-conférences. Nous en proposons une tous les jeudis de 18 h à 20h, en ligne pour celles de novembre.
La prochaine réunion aura lieu ce jeudi 19 novembre et sera consacrée au Projet Chemin Lapujade et enfin, jeudi 26 novembre, Faire ville animera une réunion présentant la démarche habitat participatif dans son ensemble.

Toulouse.fr. Aux personnes dubitatives sur cette démarche que répondez-vous ?

Pierre-Etienne Faure : Deux opérations ont déjà été réalisées sur ce principe à Toulouse et elles fonctionnent bien ! Il s’agit de la résidence "Aux quatre vents" dans le quartier Cartoucherie, depuis janvier 2018 et à Balma depuis novembre 2015.