Secrets de quartier – Saint-Michel Quand le théâtre Sorano était l’école de médecine de Toulouse
Situé sur les allées Jules Guesde,  le quartier des sciences toulousain nous offre un ensemble de bâtiments imposants chargés d’histoire. Aujourd’hui, ce sont des lieux tournés vers l’avenir.

Vous qui fréquentez assidûment le théâtre Sorano, saviez-vous qu’avant d’être théâtre, il abritait la première école de médecine ?

Vous qui êtes un adepte du quai des savoirs, saviez-vous que ce bâtiment était l’ancienne faculté de sciences tandis que l’annexe abrite désormais le welcome desk

Médecine et sciences, arts libéraux

« Le quartier des Sciences à Toulouse est localisé le long des allées Jules-Guesde »  précise Sonia Moussay de l’association En Quête de Patrimoine.
« Avant d’explorer ces bâtiments », raconte-t-elle « Il faut remonter à l’an 1229, date où fut créée la première faculté toulousaine, la faculté de théologie,  dans le but de  lutter contre l’hérésie cathare par le savoir. S’ensuivit la création de la faculté de droit, de la faculté des arts libéraux qui regroupait la médecine, les sciences et les langues. L'ensemble des facultés formait l'Université de Toulouse. Au Moyen Age », poursuit Sonia, « des collèges universitaires fleurissaient dans la ville grâce à la générosité de donateurs qui voulaient « sauver » leurs âmes.  Ancètres des cités U, les collèges hébergeaient et nourrissaient les étudiants. La faculté de droit , très renommée et soutenue par le Parlement a bénéficié d'un bâtiment au  XVIème siècle, elle a gardé le même emplacement  aujourd'hui. L'école de médecine élit domicile rue des Lois et ce jusqu’à la révolution qui vit disparaître, facultés et collèges.Napoléon crée alors l’Université impériale qui chapeaute l’enseignement universitaire en France."

De couvent en école

Napoléon institue en 1804 une école de droit, notamment pour enseigner le  nouveau code pénal. Sont créées successivement une école de médecine (1806), une faculté de théologie catholique (1808), la faculté de lettres de Toulouse (1808) et la faculté des sciences de Toulouse (1808) dans le cadre de la réorganisation de l'université impériale de France. 

Afin d’accueillir l'école de médecine, la mairie de Toulouse  décide en 1837 de réaménager l’ancien couvent des Carmes Déchaussées,  aujourd’hui le théâtre Sorano

Ce couvent fut édifié au début du XVIIe siècle pour accueillir des religieuses dépendant de l'ordre réformé des Carmes, lesquelles marchaient pieds nus dans des sandales, d'où leur appellation.

Après la Révolution, les bâtiments conventuels et le cloître abritent l'école de médecine puis, en 1861, le muséum d'histoire naturelle de la ville. Quant à l'ancienne chapelle du couvent, elle devient en 1806 l'église paroissiale Saint-Exupère . "L’architecte Urbain Vitry aménage l’école, il transforme le cloître en amphithéâtre , sa facade ressemble à un temple, celui du savoir." ajoute Sonia." En 1870 , les Républicains au pouvoir ont la volonté de réformer l’enseignement en France. La faculté de médecine déménage de quelques mêtres" (au n° 37, il s’agit toujours d’un bâtiment de la faculté de médecine, appelé fac de Purpan) .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo Fi 38 - Faculté de médecine  allée Jules-Guesde Etudiants posant avec un cadavre disséqué vers 1905 Casimir Hyppolyte Marie dit  Casimir Lencou-Bent   Mairie de Toulouse, Archives municipales

photo  85Fi332 - Faculté de médecine. Marius, Alexandre, Lucien Bergé  musée des augustins

Les visiteurs reprochent à la fac de sciences d’être trop grande au vu du nombre d’étudiants. En 1900, il faudra construire une annexe, l’actuelle université fédérale car les étudiants affluent grâce notamment à l'impulsion du jeune doyen, Benjamin Baillaud, qui crée de nouveaux cursus, en lien notamment avec l’économie locale. Il recrute des professeurs jeunes. Et notamment un certain Paul Sabatier ", précise Sonia. Celui-ci fut doyen de la faculté des sciences de 1905 à 1929 et obtient le prix nobel de chimie, en 1912.

 

Au jardin botanique

Vous pouvez prolonger votre visite dans le quartier en allant flaner dans le jardin Royal, premier parc toulousain . Il suffit de traverser les allées !
Arrêtez-vous un moment devant les grilles de la porte d’entrée (rue Ozenne) pour découvrir l'exposition présentant les  richesses patrimoniales de ce jardin, labelisé jardin remarquable

 

Visitez le quartier des Sciences avec Sonia Moussay dans le cadre des curieuses visites curieuses.

La prochaine visite aura lieu lors des journées européennes du patrimoine le dimanche 20 septembre à 14 h 30
visite gratuite sur inscription en cliquant ici


Pour aller plus loin dans la découverte

 les allées : première cité des sciences toulousaine

  • des balades dans les quartiers avec Sonia Moussay :  découvrez le programme en cliquant ici