Les rendez-vous de l'Espace diversités laïcité

Retrouvez les rendez-vous de l'Espace diversités laïcité jusqu'au 29 juin.

 

mardi 25 juin

19h30. Jade Occitanie 2019. Présentation et projection des films des jeunes aidants ayant participé aux séjours de répit à destination de jeunes aidants avec l'Oustal Mariposa, Maison de vie et de répit. En savoir plus

L’association nationale Jeunes AiDants Ensemble, JADE, a pour ambition de lever le voile sur la question de ces enfants, adolescents et jeunes adultes en situation d’aidant au quotidien d’un proche parent (mère, père, frère, sœur ou grand-parent) malade, en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Cette question des jeunes aidants reste taboue en France. Ils sont invisibles et pourtant, on estime qu’ils sont environ 500 000, c’est-à-dire un par classe. 

 

 

21h. Soirée témoignage de retour de mission avec Médecins Sans Frontières à Mossoul en Irak par Clélia, infirmière
Tous les derniers mardis du mois à 21h, l’antenne régionale de Médecins Sans Frontières propose le témoignage d’un volontaire de Midi-Pyrénées de retour de mission sur le terrain avec MSF. Réunion d’échanges sur les différents métiers des volontaires expatriés (cela peut-être un médecin, infirmier, logisticien, administrateur, kiné, sage-femme, psychologue, chef de mission…) et les différents types de mission avec MSF (urgence, conflits armées, vaccination, épidémies, catastrophes naturelles…) dans nos différents pays d’intervention. Ces réunions sont ouvertes à tous les publics, que vous souhaitiez partir en mission ou en savoir un peu plus sur les actions de MSF. En savoir plus, voir aussi sur le site de MSF


mercredi 26 juin

 

19h. Conférence-débat dans le cadre de la 4e édition des Soirées d'Averroès organisées par l'association des Ami-e-s d'Averroès. Hela Ouardi interviendra autour de son dernier ouvrage “Les Califes maudits" (titre de la série). Tome 1 : "La Déchirure” premier volume d'une saga consacrée aux premiers califes de l’Islam.

Hela Ouardi est professeure de littérature et de civilisation françaises et chercheuse associée au laboratoire d’études sur les monothéismes (LEM) au CNRS. Son premier ouvrage, Les derniers jours de Muhammad, éd. Albin Michel, a été présenté  au cours de l’édition 2017 des Soirées Averroès. Invitée à nouveau en 2018, Hela Ouardi  annonçait ce second ouvrage paru au printemps 2019. 

Télécharger le programme des 4e Soirées d'Averroès (format pdf)


Le marathon des mots à l'Espace Diversités Laïcité

 

  • jeudi 27 juin à 20h. Projection "In Jackson Heights" de Frederick Wiseman - États-Unis, 2015, 190 mn

Jackson Heights est l’un des quartiers les plus cosmopolites de New York. Ses habitants viennent du monde entier et on y parle 167 langues. Le quartier incarne à lui seul la nouvelle vague d’immigration aux États-Unis et concentre toutes les problématiques de l’intégration et du multiculturalisme. Frederick Wiseman, éminent documentariste américain, s’invite dans le quotidien de ces communautés et met en lumière les antagonismes qui se jouent au sein de ces communautés, prises entre la volonté de préserver les traditions de leur pays d’origine et la nécessité de s’adapter au mode de vie et aux valeurs des États-Unis. Un documentaire passionnant.

 

  • vendredi 28 juin à 14h30. "Sur le bout de la langue" projet de Christian Authier

Lecteurs : Alain Daffos et les détenus du centre de détention de Muret
Avec la complicité des chefs Simon Carlier (Solides) et Yohann Travostino (Le Glastag).
Une nouvelle fois, le Marathon des mots a franchi des portes inattendues, en l’occurrence celles du Centre de détention de Muret. Le projet « Sur le bout de la langue » avait pour but d’inviter des détenus à l’écriture de textes sur le thème de souvenirs gastronomiques. De l’écrit à la parole et à la lecture à voix haute, il n’y avait qu’un pas franchi en compagnie du comédien Alain Daffos. De la main qui écrit à celle qui cuisine : les chefs Simon Carlier et Yohann Travostino guidèrent les gestes. Au final, un livret rassemblant les textes et deux lectures-spectacles – l’une au Centre de détention de Muret, l’autre à Toulouse pour le public du Marathon – parachèveront cette aventure collective riche de réminiscences, de découvertes, de bonheurs. La langue, dans les deux acceptions du terme, est toujours une affaire de goût et de partage.
 

  • vendredi 28 juin à 16h30. Lecture "L'Amérique derrière moi" d'Erwan Desplanques

Lecteur : Pierre-François Garel, en présence de l’auteur, dédicaces à l’issue de la lecture.
Après avoir résisté aux excès passionnels de ses parents, arrêté la musique, quitté un journal, enterré son père comme un héros de l'armée américaine, peu avant la naissance de son propre fils, un homme décide de se réinventer loin de Paris. « L'Amérique derrière moi » raconte cette période étrange pendant laquelle l'attente d'un « heureux événement » et l'imminence d'un grand malheur finissent par se confondre. Cette comédie est aussi l'occasion pour Erwan Desplanques de revenir sur le vent de folie que son père faisait souffler dans la maison..
 

  • vendredi 28 juin à 18h30. Lecture "On dirait que je suis morte" de Jen Beagin

Lectrice : Elizabeth Masse, Traduit de l’anglais (États-Unis) par Céline Leroy. En présence de l’auteure, dédicaces à l’issue de la lecture.
Mona a vingt-quatre ans, une vie cabossée et une âme pure. Le jour, elle fait des ménages pour gagner sa vie, vidant au passage les tiroirs d'anxiolytiques de ses clients. Le soir, elle distribue des seringues aux junkies de Lowell, Massachusetts. C'est là qu'elle tombe amoureuse de M. Dégoûtant, un artiste raté et sans dents. C'est le début d'une odysséé burlesque et trash qui la mènera jusqu'au Nouveau- Mexique. Jen Beagin signe un premier roman poignant et drôle, qui donne vie à un personnage hors norme et extrêmement attachant.
 
 

  • vendredi 28 juin à 20h30. Rencontre/Lecture "Los Angeles Stories" avec Ryan Gattis et Richard Lange

Rencontre animée par Karine Papillaud
Lecteur : Mathurin Voltz, traduit de l’anglais (États-Unis) par Patricia Barbe-Girault et Nadège T. Dulot, dédicaces à l’issue de la soirée.
La ville de Los Angeles a inspiré de très nombreux écrivains. Parmi eux, Ryan Gattis et Richard Lange, réunis pour évoquer cette ville tentaculaire…
En lieu sûr (Fayard), le nouveau thriller de Ryan Gattis, auteur de Six jours, récit épique sur les émeutes de Los Angeles après l’agression de Rodney King par des policiers en 1992, nous entraîne dans un Los Angeles sombre et incandescent, dans les pas d’un jeune casseur de coffre-fort.
Richard Lange a passé une grande partie de sa vie à Los Angeles où il a étudié avec T.C Boyle, travaillé pour Larry Flint, dirigé un magazine musical. Il n’a cessé d’écrire sur cette ville. Dans La dernière chance de Rowan Petty (Albin Michel), on retrouve l’univers de l’auteur de Dead Boy et Angel Baby. Un hommage au roman noir, aussi efficace que maîtrisé.
 

  • samedi 29 juin à 11h. Projection du documentaire "Comment Trump a manipulé l'Améroqie ?" de Thomas Huchon - France, 2018 

Mars 2018. Plusieurs médias, dont le Guardian qui avait tenté d'alerter l'opinion avant même la présidentielle américaine, révèlent comment les données personnelles de 87 millions d'utilisateurs de Facebook ont été recueillies et exploitées par la société Cambridge Analytica pour favoriser l’élection de Donald Trump. Cette enquête de Thomas Huchon détaille à la fois la manière dont ces données ont été utilisées et le rôle méconnu de celui qui a financé et orchestré cette gigantesque manipulation : le milliardaire ultraconservateur Robert Mercer, un proche de Steve Bannon.
 

  • samedi 29 juin à 15h.  À L'ère #metoo, rencontre avec Brit Bennett et Vendela Vida animée par Kerenn Elkaïm

Dédicaces à l’issue de la lecture
En octobre 2017, alors que Ronan Farrow dénonce les agissements du producteur Harvey Weinstein dans les colonnes du New Yorker, le hastag #metoo, créé dix ans plus tôt par la militante féministe américaine Tarana Burke, devient viral et fait en quelques heures le tour du monde grâce aux réseaux sociaux. Un an et demi plus tard, l’essayiste et romancière afro-américaine, Brit Bennett, et Vendela Vida, figure de l’avant-garde intellectuelle et littéraire de la côte Ouest, reviennent sur ce phénomène planétaire, appelant à libérer la parole des femmes, victimes d’agressions ou d’harcèlement sexuel.

  • samedi 29 juin à 17h. Lecture "Moi contre les États-Unis d'Amérique" de Paul Beatty

Lecteur : Yann Gael, traduit de l’anglais (États-Unis) par Nathalie Bru. En présence de l’auteur, dédicaces à l’issue de la lecture.
"Moi contre les États-Unis d'Amérique" est sans doute le roman où Paul Beatty pousse le plus loin la féroce ironie qui le caractérise : pour servir ce qu'il croit être le bien de sa propre communauté, un afro-américain va aller jusqu'à rétablir l'esclavage et la ségrégation à l'échelle d'un quartier... Un sommet d'humour grinçant, porté par la voix du talentueux Yann Gael, vu dans Duel au soleil avec Gérard Darmon, Le rêve français de Christian Faure et Silvio et les autres de Paolo Sorrentino.
 

  • samedi 29 juin à 19h. "Dans l'Amérique de Donald Trump" Rencontre avec Eleanor Henderson et Jean-Luc Hees
    Rencontre animée par Kerenn Elkaïm. Dédicaces à l’issue de la rencontre

Trois ans après son accession à la Maison Blanche, déjà̀ en campagne pour sa réélection, Donald Trump, 45e président des États-Unis, ne laisse personne indifférent, suscitant bien des indignations et autant d’oppositions. La romancière Eleanor Henderson (Cotton County, Albin Michel) et Jean-Luc Hees, grand connaisseur des États-Unis, ancien correspondant de France Inter à Washington, auteur de Trump fiction (Baket Street) dressent le portrait d’une Amérique déboussolée par celui qui « détient entre ses mains l'image et l'avenir » de son pays.
 

  • dimanche 30 juin à 15h. "Rachid Taha, la brûlure", une création de Brigitte Giraud - Composition musicale (guitare électrique), Christophe Langlade

"Rachid Taha et son groupe Carte de séjour entrent en scène, frappent fort et mettent un peu de sel, presque sans le vouloir, sur la plaie restée à vif de la guerre d'Algérie, qu'on nommait «évènements» et à laquelle mon père prit part quand il avait vingt ans. J'habite à Rillieux-la-Pape, sur les hauteurs de Lyon et assiste à la naissance du groupe dans cette même banlieue. Le terrain est prêt pour que je ne rate pas ce feu qui bientôt embrasera tout." Brigitte Giraud rend hommage au chanteur et musicien Rachid Taha, disparu en septembre 2018.
 

  • dimanche 30 juin à 17h. "Dernière journée sur terre" de Éric Puchner

Lecteur : Dominique Pinon, traduit de l’anglais (États-Unis) par France Camus-Pichon
Un recueil de nouvelles décapantes pour célébrer la famille. Ici, un adolescent suspecte sa mère d'être un robot ; là, un jeune homme récemment séparé de sa compagne emmène leur nouveau-né à une fête où la cocaïne coule à flots. On croise aussi un enfant prêt à tout pour empêcher sa mère de faire piquer le chien de son père… Les histoires courtes d’Eric Puchner imposent définitivement l'auteur de Famille modèle comme l'un des chroniqueurs les plus justes, les plus émouvants et les plus drôles de la vie sur terre.
 
Consultez le programme complet du festival "Le Marathone des Mots 2019"


vendredi 28 juin

19h. Rencontre multiculturelle avec l’association Chili, Culture et Solidarité 

 


Infos pratiques

Espace diversités laïcité
Centre LGBT

38, rue d'Aubuisson
31000 Toulouse
Téléphone : 05 81 91 79 60

> Suivre l'Espace diversités laïcité sur le site Toulouse contre les discriminations

Accès
38, rue d'Aubuisson
Métro ligne A et B station Jean-Jaurès
Métro ligne B station François-Verdier

Horaires
Accueil et renseignement du public : lundi de 14h à 18h30 ; du mardi au vendredi de 8h30 à 18h30 et samedi de 14 à18h.
Ouverture en soirée, selon les manifestations et permanences d'associations