Appel à projets Droit à la ville pour les femmes
Dans le cadre de son plan d'actions pour l'égalité entre les femmes et les hommes, la mairie de Toulouse a lancé jusqu'au 7 octobre 2017 un appel à projets qui vise à accroître la présence des femmes dans les espaces publics et favoriser ll'usage de leurs droits dans la ville. 

Les collectivités territoriales sont des actrices essentielles de l’égalité entre les femmes et les hommes. Par leur statut d’employeuses, par la définition et la mise en œuvre de leurs politiques publiques, par leur connaissance et leur capacité d’animation des territoires, elles sont un véritable levier pour une action publique en faveur de l’égalité.
 
Dans le cadre de son plan d'actions pour l'égalité entre les femmes et les hommes, la mairie de Toulouse, réalise un focus thématique annuel en lien avec les compétences de la collectivité. Il donne lieu à un appel à projets, doté d’une enveloppement budgétaire de 25 000€. Objectif : améliorer l'égal accès aux droits de façon rélelle et durable.
En 2016, l’égalité entre les femmes et les hommes dans le champ sportif était aux cœur des politiques publiques sportives.
En 2017, l’accent est mis sur la participation citoyenne des femmes.

L'appel à projets

L’appel à projets 2017 s'est recentré sur le droit à ville pour les femmes. C’est un droit essentiel pour la citoyenneté et l’égalité : c’est la capacité à participer activement, faire valoir son point de vue et ses besoins concernant le cadre urbain, la qualité des transports, la gestion urbaine, et de circuler librement en toute sécurité, partout dans la ville, de jour comme de nuit.
Au-delà des aménagements, la meilleure prise en compte des femmes dans l’espace public passe aussi par une question de légitimité et par l’élimination des inégalités sociales et sexuées.

  • Le projet cible les femmes et/ou les filles résidant en quartiers politique de la ville et/ou en territoires de veille active,
  • L’action vise une amélioration évaluable et durable ; elle doit être novatrice,
  • La recherche du changement se fera par une participation des bénéficiaires elles-mêmes (empowerment). La méthode utilisée devra être explicitée,
  • L’action proposée doit s’inscrire dans, au moins, l’une des thématiques suivantes :
    - le développement de la présence et la visibilité des femmes dans l’espace public, à tous les endroits où elles ne sont pas ou trop peu visibles,
    - le développement d’actions favorisant l’accès des femmes aux différents droits : culturels, sportifs, économiques, santé, loisirs…, en lien avec les services publics ou privés existants,
  • La structure mandataire doit être une association loi 1901 de plus de 5 ans d’existence.

Seront retenus des projets innovants, reposant obligatoirement sur une collaboration partenariale : entre porteurs de projets, bénéficiaires, acteur-rice-s des territoires de projets…
L’attestation sur l’honneur doit être remplie et signée par chaque structure engagée dans le projet.