Hommage à Guy Novès

Un palmarès vertigineux, une carrière admirable et une longévité exceptionnelle dans le sport professionnel. Guy Novès est un entraîneur hors-norme. La Ville de Toulouse lui rend hommage ce vendredi 12 juin, à 18h30, salle des Illustres, au Capitole en lui remettant la Médaille de la Ville.

Pendant 25 ans, la silhouette sèche de Guy Novès a arpenté la ligne de touche du Stade Toulousain. Pendant 25 ans, ses bras noueux ont poussé ses joueurs à la conquête. Pendant 25 ans, ses traits taillés à la serpe ont incarné l'image du rugby toulousain. 1000 matchs professionnels, 12 boucliers de Brennus (dont 2 comme joueur), 4 coupes d'Europe et 40 ans de fidélité à son club de cœur. La carrière d'entraîneur du « sorcier » est exemplaire. Le peuple rouge et noir lui en est infiniment reconnaissant !
A 61 ans, Guy Novès à gardé une carrure d'athlète et semble encore taillé pour aller gratter quelques ballons sur le pré. C'est ça, aussi, sa conception de l'exemplarité. L'exigence pour lui-même comme pour les autres. Une soif de victoire inextinguible associé à une philosophie de jeu basée sur le mouvement  lui ont permis de hisser le Stade Toulousain au sommet du rugby national et européen. Guy Novès est un technicien, un pédagogue (il a été professeur d'EPS pendant vingt  ans), un stratège et un habile communicant qui a toujours su protéger son staff de la pression médiatique.

Manager-sélectionneur du XV de France

Mais aujourd'hui, d'autres défis attendent celui que l'on surnomme également « Le gitan ». Après une première approche en 2011, Guy Novès répond désormais à une destinée nationale en devenant  manager-sélectionneur du XV de France, après la Coupe du Monde de novembre 2015. L'occasion pour tous de le voir encore, accroupi à quelques pas de son banc, chercher le chemin de la victoire.

L'hommage de Jean-Luc Moudenc

« Je tiens à saluer les 40 années que Guy Novès a consacrées au Quinze du Stade Toulousain d'abord en tant que joueur (1975-1988) puis en tant qu'entraîneur (1988-1990/ 1993-2015). Sa passion, sa pugnacité, sa rigueur, ont porté les Rouge et Noir de victoires en titres, faisant résonner le nom de la ville dans les plus grands stades européens, explique Jean-Luc Moudenc.  Au-delà des performances sportives, Guy Novès fait partie de celles et ceux qui ont écrit les plus belles pages de Toulouse. Pour cela, nous l'en remercions au nom de tous les Toulousains. »


Pour aller plus loin

Découvrez, sur le site du Stade Toulousain, l'hommage à Guy Novès.