Lutte contre le cancer - Oncopole Prise en charge du patient

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le cancer le 4 février, l'association Oncopole de Toulouse a présenté au grand public et aux professionnels de santé la prise en charge des patients sur la métropole toulousaine. Au cœur du dispositif : l'Institut Universitaire du Cancer.

Dans le courant du premier semestre 2014, l'Institut Universitaire du Cancer « Oncopole » (IUC-O) installé sur le campus de Toulouse Langlade (ancien site AZF) va accueillir ses premiers patients. Il regroupe :
> le centre anti cancéreux régional : Institut Claudius Régaud et le Centre Hospitalier Universitaire ce qui représente 1000 professionnels de santé pour 304 lits et places ;
Adossé à l'IUC Oncopole :
 >> le Centre de recherche en cancérologie de Toulouse (Univresité Paul Sabatier/INSERM/CNRS) : 12 équipes de chercheurs  et étudiants ; il peut accueillir 24 équipes ;
>> le réseau Oncomip qui coordonne les structures  privées et l'ensemble des hôpitaux de la région ;
>> l'Établissement français du sang.
Après les chercheurs et industriels qui sont à l'œuvre sur ce campus depuis 2013 ( laboratoires, pépinière d'entreprises, associations) ; l'ouverture de l'IUC Oncopole va permettre de recevoir les malades et de les placer au cœur du dispositif entre recherche fondamentale et recherche clinique, soins et accompagnement.

Une offre de soin reparties sur trois sites

Installé sur l'ancien site AZF, l'IUC Oncople appartient à l'Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUC-T). Ce dernier regroupe  également :
> l'IUC Rangueil-Larrey
> l'IUC Purpan.
Chacun des trois instituts est spécialisé dans la prise en charge de cancer spécifique.
> IUC Oncopole : cancer du sang, du sein et gynécologiques, ORL, mélanomes, sarcomes, cancers osseux (hors chirurgie)
> IUC Rangueil-Larrey : cancers digestifs, du poumon, de la thyroïde, ORL (glandes salivaires et rhino-sinus), de la peau, urologiques.
> IUC Purpan : cancers osseux (chirurgie), du cerveau et de la moelle épinière, de la personne âgée, de l'enfant, oncologie maxillo-faciale.

Pour les patients atteints de pathologies spécifiques ou complexes, l'intérêt de l'IUC de Toulouse réside dans la mise en place de consultation associant plusieurs spécialistes de ses différents établissements partenaires. Par exemple, en matière de cancer pédiatrique, un enfant sera pris en charge à Purpan ; mais si le cas est complexe, les équipes de Purpan pourront l'adresser à l'IUC Oncopole où une consultation pluridisciplinaire pourra affiner le diagnostic et l'orienter vers la structure de soins la plus adaptée à sa prise en charge.

En 2014, l'Oncopole, projet de santé publique lancé en 2001 devient ainsi réalité : il assure une qualité de soins aux patients et offre un accès à l'innovation thérapeutique ! 


Une fondation au service de l'IUC-T

La Fondation Oncopole, va regrouper prochainement les missions de l'association Oncopole et de la Fondation Innabiosanté sous une même direction générale. Au service de l'IUC-T, son but est de :
>>  favoriser l'attractivité du site, au titre de la recherche ou de l'activité industrielle ;
>>  de développer la prospective en cancérologie.


Le plan cancer 2014-2018

Annoncé le 4 février 2014, le plan national cancer 2014-2018 met en avant un certain nombre de grandes orientations que l'Oncopole de Toulouse a su anticiper notamment sur les thématiques :
> médecine personnalisée pour favoriser la synergie entre la recherche et les soins
> lutte contre les inégalités sociales et territoriale (réseau Oncomip notamment)
> la vie pendant et après le cancer avec l'accompagnement au delà de la maladie avec les associations au sein de la Maison Commune.
+ d'infos

Pour aller plus loin

Plus d'infos sur l'Oncopole.